accueil Ma vie de femmeLa contraceptionLa contraception chez les mineures ?

La contraception chez les mineures ?


La loi instaure plusieurs mesures destinées à faciliter l’accès à la contraception des jeunes filles mineures d’au moins 15 ans :

 

  • La jeune fille peut consulter un médecin ou une sage-femme en centre de planification, en libéral ou à l’hôpital en vue d’une prescription adaptée

 

 

  • Les frais liés à la mise en place d’une contraception sont pris en charge :

 

- La consultation médicale donnant lieu à la prescription d’un contraceptif et au suivi annuel

 

- Les examens biologiques comportant : cholestérol total, triglycérides et une glycémie à jeun au rythme maximum d’une fois par an

 

- L’acquisition des contraceptifs et des dispositifs médicaux contraceptifs  inscrit sur la liste des médicaments et remboursables par l’assurance maladie

 

 

  • S’il est souhaitable, l’accord parental n’est pas indispensable en vue de l’obtention d’une contraception.