accueil Ma vie de femmeLa contraceptionLes méthodes et leurs conséquences

Les méthodes et leurs conséquences


Il s’agit d’un acte chirurgical dont l’objectif est d’empêcher de manière définitive et irréversible la procréation ;

 

 

  1.    La stérilisation féminine :

 

Elle a pour but d’empêcher la rencontre des spermatozoïdes et de l’ovule par des techniques provoquant soit une occlusion immédiate des trompes soit par des techniques provoquant une occlusion progressive des trompes.

 

Dans le 1er cas, plusieurs méthodes :

 

  • En les ligaturant et en les sectionnant

 

  • En les électro-coagulant

 

  • En les pinçant avec un anneau  ou un clip

 

Les voies d’accès peuvent être par :
  •  Cœlioscopie

 

  •  A l’occasion d’une autre intervention

 

  • Parfois par une petite incision au-dessus du pubis ou au fond du vagin

 

 

Dans le 2ème cas (occlusion progressive) : la technique consiste à insérer un micro implant. Dans ce cas, la stérilisation n’est pas immédiate, il faut compter 3 mois pour qu’elle soit efficace.

Cette technique est réalisée par les voies naturelles.

 

 

  2.    La stérilisation masculine :

 

La vasectomie est la seule technique possible. L’intervention consiste à bloquer le passage vers la verge des spermatozoïdes produits par les testicules.

 

Il s’agit de couper ou d’obturer les canaux déférents sous anesthésie locale. Le sperme perd alors son pouvoir fécondant.

Il faut compter 3 mois pour que l’intervention soit efficace. Elle est considérée comme irréversible.

 

Le geste technique est rapide et est réalisé par un urologue.

Cette stérilisation préserve la qualité de la sexualité.

 

Dans les situations de couple, où la femme est en réelle difficulté avec sa contraception,  cette méthode peut constituer une véritable alternative.