Son environnement


Les peintures dans les logements d'avant 1949

Dernière mise à jour : 16/01/2014

Les activités de bricolage sur des matériaux contenant du plomb (principalement les peintures) sont susceptibles de libérer du plomb dans l’air. L’ingestion ou l’inhalation de plomb est toxique. Elle provoque des troubles réversibles (anémie, troubles digestifs) ou irréversibles (atteinte du système nerveux).

Entre 12 mois et 6 ans


  • Vérifiez si les peintures de votre logement contiennent du plomb (logement antérieur à 1949) sur le CREP (Constat de Risque d’Exposition au Plomb) de votre logement. Ce document vous est obligatoirement fourni lors de l’achat ou de la location d’un logement. 
  • Veillez à bien éliminer les poussières générées par les travaux sur les peintures en passant l’aspirateur. 
  • Eloignez les enfants pour éviter qu’ils n’avalent les poussières lorsqu’ils jouent par terre. Ils portent en effet souvent leurs mains à la bouche et peuvent ainsi ingérer des poussières de plomb. 
  • Pour diagnostiquer un cas de saturnisme infantile, il faut faire un dosage de la plombémie (taux de plomb dans le sang). Mais ce dosage n'est demandé que si l'enfant est considéré comme à risque. L'InVS indique les critères suivants pour déterminer si l'enfant est, ou non, à risque :

    • résidant dans un logement ancien dégradé ou rénové récemment,
    • et/ou présentant un pica (consommation habituelle de substances non alimentaires) ou un portage oral important,
    • et/ou fréquentant un logement ou une zone connus pour être contaminés,
    • et/ou vivant auprès d'un sujet intoxiqué

     


Imprimer - Envoyer à un ami


<< Article précédent | Article suivant >>