Les petits maux


Les petites douleurs

Dernière mise à jour : 17/01/2007

Il s'agit de douleurs 'bénignes' plus ou moins sévères selon les cas :
  • Les douleurs abdominales et pesanteurs pelviennes prédominent lors de la première grossesse (le bébé 'fait sa place'), les ligaments qui supportent l'utérus ainsi que certains muscles abdominaux sont distendus et peuvent vous faire souffrir.
    Un peu de repos, des antalgiques simples (paracetamol) peuvent vous aider. N'oubliez pas de parler à votre médecin ou pharmacien avant de prendre un traitement médical.
  • Les pubalgies sont des douleurs de fin de grossesse : il s'agit de douleur au niveau de la symphyse pubienne (zone de jonction des os du bassin, en avant) mais qui peuvent s'étendre aux haut des cuisses. Elles sont surtout liées aux mouvements et le repos est souvent leur meilleur traitement.
  • Les douleurs lombaires et la sciatique : sous l'influence des hormones de la grossesse, il existe une 'hyperlaxité' des ligaments rachidiens avec une cambrure excessive (due à l'augmentation du poids du ventre). Un peu de repos, les massages, la piscine et les antalgiques simples (paracetamol) peuvent vous soulager. N'oubliez pas de limiter vos trajets en voiture, de vous tenir assise sur "la pointe des fesses" et de rester active (pour maintenir la tonicité de vos muscles) afin d'éviter ce genre de complications.
  • Les crampes sont fréquentes pendant toute la grossesse, l'utilisation de médicaments 'favorisant' la circulation sanguine est très discutée : leur efficacité semble au mieux modeste et il est important de limiter au maximum la prise de médicament durant la grossesse.

Imprimer - Envoyer à un ami


<< Article précédent | Article suivant >>