Les petits maux


Les troubles digestifs

Dernière mise à jour : 30/01/2007

Ces désagréments qui sont fréquents, sont le plus souvent être améliorés par de simples mesures d'hygiène et de diététique.
  • Le reflux gastrique est d'origine mixte : à l'action relaxante des hormones sur les voies digestives (qui entraine le 'relachement' de l'estomac), s'ajoute une 'surpression' consécutive à la présence du bébé et de l'utérus dans le ventre de la maman.
    Il peut être utile de fractionner les repas et d'éviter les aliments acides ou irritants (vinaigre, épices, café...) ainsi que le tabac et l'alcool bien sûr ! Adoptez une position de sommeil demi-assise (si vous la supportez) et restez active (marche, gymnastique...).
  • La constipation et les ballonements sont également consécutifs à l'imprégnation hormonale qui ralentit le transit instestinal. Une alimentation riche en fibre est bénéfique ainsi qu'une bonne hydratation (1,5 litre d'eau par jour). Le maintien d'une activité physique régulière va également vous aider mais il sera parfois nécessaire de recourir aux traitements laxatifs : demandez alors conseil à votre médecin mais ne vous soignez jamais vous-même.
  • Les hémorroïdes sont des varices situées au niveau de l'anus. Elles sont consécutives au mauvais retour veineux (compression abdominale) mais aussi à la constipation. Leur appartition peut se faire durant la grossesse ou même après l'accouchement.
    Les mesures d'hygiène peuvent vous aider mais un traitement local sera parfois nécessaire afin de vous soulager.

Imprimer - Envoyer à un ami


<< Article précédent | Article suivant >>