Sa santé


Vaccinations

Dernière mise à jour : 03/02/2007

Le calendrier 2006 apporte des changements concernant le vaccin pneumocoque heptavalent (tous les enfants) et le Rougeole Oreillons Rubéole (plus précoce).

  • A partir de 1 mois
    • Tuberculose intradermique (sans test préalable si elle est réalisée dans les 3 premiers mois de vie).
  • Deux mois
    • Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite, Coqueluche acellulaire, Haemophilus Influenzae b (1)
    • Hépatite B (1) si possible
    • Pneumocoque (1)
  • Trois mois
    • Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite, Coqueluche acellulaire, Haemophilus Influenzae b (2)
    • Pneumocoque (2)
  • Quatre mois
    • Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite, Coqueluche acellulaire, Haemophilus Influenzae b (3)
    • Hépatite B (2) si possible
    • Pneumocoque (3)
  • Cinq mois
    • Hépatite B (1) si non réalisée à 2 mois
  • Six mois
    • Hépatite B (2) si non réalisée à 4 mois
  • Neuf mois
    • Rougeole Oreillons Rubéole (1)
  • Entre 12 et 15 mois
    • Rougeole Oreillon Rubéole (2)
  • Vers 16-18 mois
    • Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite, Coqueluche acellulaire, Haemophilus Influenzae b (4)
    • Hépatite B (3)
  • Vers 24 mois
    • Pneumocoque (rappel)
  • A 6 ans
    • Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite (rappel)
  • Vers 11-13 ans
    • Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite, Coqueluche acellulaire (rappel)
  • Vers 16-18 ans
    • Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite (rappel)
    • Rattrapage de Rougeole Oreillons Rubéole s’il n’a jamais été fait.
  • A partir de 26 ans
    • Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite (rappel tous les 10 ans)


Remarques et commentaires

  • La vaccination contre la tuberculose est exigible avant l’entrée en collectivité, et en tout cas avant 6 ans. En dehors de ces conditions, elle est recommandée après 6 mois sauf s’il existe des facteurs de risque d’infection auquel cas elle est recommandée dans les premières semaines de vie.
    L’intradermoréaction à la tuberculine n’a plus lieu d’être pratiquée à titre systématique, notamment après la vaccination par le BCG.
  • La vaccination contre la varicelle est possible à partir de 12 mois mais elle n'est pas conseillée par le Conseil Supérieur de l'Hygiène Publique en France.
  • Un traitement antipyrétique prophylactique est recommandé pour tous les enfants recevant le vaccin anti-pneumococcique conjugué heptavalent simultanément à un vaccin coquelucheux à germes entiers en raison d'une plus grande fréquence des réactions fébriles.
  • Les adultes souhaitant devenir parents dans les mois ou années à venir et qui n’ont reçu aucune dose vaccinale contre la coqueluche depuis plus de 10 ans, un rappel de vaccination coquelucheuse est recommandé.

Imprimer - Envoyer à un ami


<< Article précédent | Article suivant >>