Les structures médicales


Sécurité sociale et Allocations Familiales

Dernière mise à jour : 08/02/2007

Selon les cas, les familles peuvent prétendre à une ou plusieurs des prestations suivantes :
  • La reconnaissance d’un taux d’incapacité (par la CDA) avec attribution d’une carte d’invalidité.
  • L’Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé AEEH et éventuellement les compléments d’AEEH (ex-Allocation d’Education Spécialisée AES), allouée par la CDA mais versée par la Caisse d’Allocation Familiale, pour les enfants de moins de 20 ans (16 ans s’ils ne sont plus considérés comme à la charge des parents au sens des prestations familiales).
  • Relayée par la Prestation de Compensation (ex-Allocation compensatrice pour tierce personne) versée par le Conseil Général.
  • La Majoration Spécifique pour Parent Isolé (gérée par la CAF)
  • L’Allocation Journalière de Présence Parentale (gérée par la CAF),
  • Ainsi que des aides ponctuelles comme le Fond de compensation versé par le Ministère des Affaires Sanitaires et Sociales pour aider à financer des aides techniques onéreuses (fauteuil roulant, informatique, domotique…)
  • Le remboursement des transports (article 324.1 de la Sécurité Sociale, au titre d’une affection durant plus de 6 mois, «ALD non exonérante»), gérée par l'Assurance Maladie.
  • L’exonération du ticket modérateur pour certaines maladies chroniques, gérée par la CPAM.

 


Imprimer - Envoyer à un ami


<< Article précédent | Article suivant >>