Vitamines, oligoéléments


Le fer

Dernière mise à jour : 02/02/2007

  • La carence en fer est responsable d’anémie, ralentit le développement psychomoteur et retentit sur la croissance de l’enfant et sur sa capacité à se défendre contre les infections.
  • Il s'agit de la plus fréquente des carences d’origine nutritionnelle en France. Elle atteint 20 à 30 % des nourrissons au cours des 3 premières années de vie.
  • Le remplacement trop précoce des laits infantiles par le lait de vache (demi-écrémé ou entier) favorise largement la carence en fer par la faiblesse des apports du lait de vache.
  • Chez les enfants nourris au sein, nés à terme, de mère en bon état nutritionnel, les réserves de fer présentes à la naissance et le fer apporté par le lait maternel assurent la couverture des besoins pendant les 6 premiers mois.
    Au-delà de 6 mois, si l'allaitement maternel est poursuivi, il est recommandé de diversifier l'alimentation avec des aliments apportant du fer (foie, boudin et les viandes).

Imprimer - Envoyer à un ami


<< Article précédent